La boite à Bonheur

La boite à Bonheur

La boite à bonheur était une équipe de professionnels expérimentés à l’écoute et au service du client. Cette société était spécialisée dans l’annuaire du mariage et proposait au client de venir découvrir un ensemble de  professionnels, spécialisés dans la préparation, l’organisation, l’animation des mariages.
Ils fonctionnaient en tant qu’annuaire et à ce titre, en aucun cas, ils n’étaient  responsables de la qualité de service des prestataires présents sur leur site.

 

Leur concept unique de mise en valeur de partenaires sélectionnés, permettait au client de trouver ici leur bonheur.
Pour figurer sur leur  site, les prestataires s’étaient engagés par contrat à respecter une charte de qualité.
La charte de qualité pouvait être résumée ainsi :
L’agrément des prestataires était basé sur le meilleur rapport qualité/prix. Le prestataire s’était engagé à respecter leurs engagements mis en avant sur son annonce. Au terme de chaque prestation, la société leur sollicitait pour connaître leur avis et leur degré de satisfaction. Ainsi, tout partenaire ayant fait l’objet de réclamations concernant la qualité du service rendu, était exclu de leur annuaire.

Ce site proposait plusieurs formules mariages allant de l’animation de la simple soirée ou mariage « clef en main ».

Si une personne  souhaitait organiser son mariage en peu de temps et réussir cette organisation,  elle était la  bienvenu sur ce site. Par ailleurs, ce site proposait également de nombreux faire-part  de mariage et de naissance.

Cette société pouvait proposer leur savoir-faire  à leur clientèle dans différents domaines :

L’animation, les alliances, le traiteur, la lingerie, les photos vidéo, les dragées, les lieux et réceptions, les prestataires, les agences événementielles, les décorations, les imprimeurs  / faire-part, les fleuristes, les locations, les vins et champagnes.

Ce site donnait de nombreux conseils, en ce qui concerne les mariages, avec des explications et des recommandations. Il y avait également de  nombreuses infos sur toute l’actualité du mariage de leurs prestataires. Ces derniers avaient une rubrique qui leur était propre, où ils étaient classés selon le nombre de clics qu’ils ont pu avoir. Il pouvait également y avoir sur le site, une rubrique qui était réservée aux internautes, pour pouvoir donner leurs avis, discuter entre internautes et tirer de nouveaux conseils pour améliorer leur mariage. Enfin, les internautes pouvaient évidemment s’inscrire sur le site et recevoir  tous les mois l’essentiel de l’actualité.